Guillaume Monseil

photo

Yhom, enfant des années 70, génération «perdue»
entre une culture de la réussite patrimoniale
sentant un peu trop le «soap»,
les slogans qui enchantent,
et entre la culture de nos générations x, y et z qui nous aspirent dans une toute autre Dimension.

25 ans dans la communication,
l’identité visuelle, les personas,…

Il porte aujourd’hui son regard sur nos identités
via son travail photo-plastique de portraits sériels ; 
Les Chimères, les ThugShots ou ses portraits tressés trans-générationnels.